Abbaye de Sélignac

19/01/2018, par Paul

Jeudi 18 janvier 2018.

Randonnée vers l’abbaye de Sélignac.

La randonnée en raquettes depuis La Pesse jusque vers le Crêt de Chalam est annulée en fonction des conditions météorologiques désastreuses sur le Jura.

Elle est remplacée par une randonnée pédestre depuis Treffort en direction de l’abbaye de Sélignac via Chavannes sur Suran.

Seulement  3 personnes sont présentes dont l’une quittera l’équipe de 2  personnes restantes pour rejoindre plus rapidement le point d’arrivée.

La température n’est pas trop basse, quelques degrés, matinée sans pluie avec quelques rafales de vent très vivifiant. Le ciel se dégage un peu au moment où nous atteignons le début de la Roche des Faux et pouvons avoir une très belle vue sur le château des chasseurs à Rosy (ce sera notre seule photo de la journée). Puis à partir de la mi-journée et le pique-nique au collet de Chavannes la pluie s’invite. Elle n’est pas trop forte mais insistante, froide, continue et pénétrante.

Après le passage à Combarnaud c’est la descente vers l’abbaye de Sélignac. Là, il n’est plus question de monter en direction de Petit Corent, le terrain est trop meuble et notre adhérence trop aléatoire. Il nous faut donc rejoindre Dhuys par la route puis en retrouvant les chemins « aléatoires » la croix des Engoulures puis Treffort.

Au total, 24 kilomètres, 6 heures de marche et quelques 800 mètres de dénivelée positive.

Remarque : Le chemin du facteur, très pentu, qui relie Chavannes au collet de Chavannes est praticable même par temps de pluie intense à condition de rester  attentif. Le terrain est perméable, seules les pierres sont glissantes.

© Grand Fond Bressan 2015 - Création Nitrique Concept