Randonnée Mont de Plantaglay

14/03/2019, par Paul

Randonnée sur les crêtes entre TREFFORT et JASSERON.

Le 14 mars 2019.

 

La météo annoncée n’est pas bonne. De la pluie est annoncée. Pas de soleil, que du gris et de l’eau. C’est que promettent nos météorologistes locaux. Et ce sera vrai.

 2 Adhérents du GFB partent tout de même à l’heure depuis le gymnase de Treffort . Les habits de pluie sont de mise.

 Seuls quelques petits « flics, flocs » se font entendre sur les capuches de tête, cette petite musique incite à poursuivre notre route vers les monts de Plantaglay. La musique des « flics, flocs » se répète de façon continue à des rythmes variés, c’est divertissant. La musique est légère. De temps en temps pour rompre la monotonie, elle s’accélère et s’amplifie, elle passe à trois temps, « flic, floc, flac ». A la musique se joignent des petits à-coups sur le visage qui rafraîchissent, même si c’est tout à fait inutile. Puis, tout d’un coup, plus de musique, c’est dommage, heureusement ça ne dure pas.

Elle revient en rythme 4 temps « flic, floc, flac, plaf » et aux niveaux « forte » puis « fortissimo ». Bien accompagnés, nous avançons relativement vite puisque voilà la descente vers Tire-Mâle(. Femelle selon les canons de l'écriture inclusive).

Dorénavant la musique la plus forte semble provenir du bas. Ca ressemble à des bruits harmonieux de succion. Eh oui, normal, nous avons les pieds dans la boue du chemin  des Oeures. Ceci explique cela.

Meillonnas est tout près, les rythmes musicaux s’amplifient alors que notre allure de marche diminue. Heureusement il n’y a pas de tambour.  Voici Treffort, nous rejoignons au plus vite notre voiture pour nous mettre à l’abri.

Evidemment lors du concert, aucun arrêt pour ne pas rompre le rythme musical.

Durée du concert 21 km et 600 mètres de dénivelée.

© Grand Fond Bressan 2015-2019 - Création Nitrique Concept