La Cave au bon vin

07/02/2020, par Paul

Le 6 février 15 randonneurs du GFB s’apprêtent à aller découvrir la « cave au bon vin » pas très loin du village de Cerdon. Autrefois, dans les années 1900 le vignoble de cette petite ville remontait jusque dans les coteaux de la reculée. Loin du village, les propriétaires, Madame et Monsieur Messerli, aménagèrent cette grotte pour l’utiliser pendant les travaux viticoles. Un rez-de-chaussée et un étage. Au rez-de-chaussée, les cuves et à au premier étage, deux pièces avec une cheminée chacune et un balcon. Un voile de cascade surplombe l’entrée et alimente un bac en pierre devant l’entrée.

Départ de Cerdon pour tout d’abord aller vers la vierge de Carmier qui domine le village. La montée est très rude, nous contournons le cimetière et retrouvons une sente aussi pentue qui nous conduit au pied de la statue. Ensuite nous admirons les ruines du château dont les contours ont été réhabilités. Puis, afin de garder un beau point de vue en ligne de mire, nous suivons la crête au lieu de descendre en fond de combe. La cascade de Cula paraît majestueuse, l’eau y est abondante. Quelques difficultés dues au terrain gras et en devers avant d’être tout juste en-dessous de la cascade. Nous décidons d’aller jusqu’à son pied. La sente monte fortement pour y arriver. Que d’eau ! Que d’eau ! Il faut donc maintenant poursuivre vers la cave au bon vin. Ca nous changera. Mais il faut le mériter car le chemin est sinueux et abrupt. Nous y voilà ! Quelques photos avant de repartir en direction, toujours vers le haut du village de Coiron et de la combe du Lynx.

Le soleil brille depuis ce matin, la température est agréable par contre lorsque nous sommes à l’ombre, nous ressentons la fraîcheur de l’air. Le pique-nique est pris un peu avant le lieu dit « La Levée » sur le bord d’un chemin large bien ensoleillé et à l’abri du vent. Une nouvelle fois trop de calories sont distribuées par les uns et les autres, tant pis, c’est convivial. Nouveau départ pour rejoindre le village de La Balme puis remonter une nouvelle fois vers le domaine de Prélet. La combe Cugnat et sa descente empierrée et rébarbative nous attend maintenant. Enfin, le monument aux morts du Maquis auprès duquel nous nous attardons un peu. A nouveau une belle descente vers le pont de l’Enfer, le sentier est souvent recouvert d’eau ce qui permet de nettoyer nos chaussures devenues de petits tas de terre. Puis c’est le quartier de La Suisse et enfin Cerdon. Une nouvelle fois, nous fêtons l’anniversaire de l’une d’entre nous avant de rejoindre nos habitations.

Distance, environ 20 km, dénivelée 800 mètres et surplus de calories pour chacun, non mesurable avec les techniques actuelles.

© Grand Fond Bressan 2015-2020 - Création Nitrique Concept