Randonnée autour de Val Revermont

13/02/2020, par Paul

Randonnée autour de Val-Revermont.

C’est à nouveau jeudi, nous sommes toujours en février, en hiver donc, la neige est toujours absente en basse altitude.

Nous décidons une nouvelle fois de ne plus penser aux raquettes mais enfilons nos chaussures de randonnées pédestres. Seulement 11 adhérents du GFB partent du gymnase de Treffort. Certains habituels sont malades, d’autres craignent la pluie qui, finalement ne nous mouillera que très peu.

La villa des Tilleuls passée, nous ne prenons pas le chemin prévu. Qu’importe, un changement de direction, vers l’est, à travers les broussailles, passage obligatoire sous un rang de barbelés, et nous nous retrouvons sur l’itnéraire prévu. Nous souhaitons aller vers le source « La Mélaronne ». Les pieds seront bien mouillés mais la source est restée à l’abri de nos regards. Pas le temps de chercher plus longtemps, la pluie est annoncée en fin de matinée, alors nous continuons en direction du Grillerin, via « les Montieux ». Maintenant, il nous faut rejoindre la croix des Angoulures,  autrement dit le haut des Esses de Treffort. Quelques gouttes commencent à tomber sans nous obliger à enfiler les capes. Pour corser la randonnée nous descendons à l’intérieur de la grotte de La Cabatane avant de repartir vers la roche des Faux. A cet endroit, nous avons un beau point de vue sur le village de Rosy et le château de la fédération de chasse de l’Ain. La descente devient monotone, nous décidons donc de couper à travers bois. Tout va bien jusqu’au moment où un mur de broussailles nous arrête. Après quelques recherches, nous trouvons une sympathique trouée qui nous permet d’aller rapidement sur Rosy. Sauf que l’un d’entre nous voit sa semelle bailler et se décoller du reste de la chaussure (fabrication française ou d’origine étrangère, à vous de choisir). Nous profitons de l’arrêt pique-nique pour effectuer une réparation de fortune qui tiendra jusqu’à la fin de la randonnée. Nous écourtons tout de même en montant directement vers le col des Justices puis la crête des Terres Caussales. N’ayant pas eu toute l’eau du ciel annoncée, nous sommes donc en manque donc nous passons près de la source de Fontaine Bouillant, puis celle de Prêle. Nouveau franchissement d’une barrière de plusieurs barbelés avant de rejoindre le chemin Curnillon et le GR 59 qui nous ramène à Treffort.

Le pot de l’amitié avant de nous séparer. Randonnée de 19 km et de 890 mètres de dénivelée environ.

© Grand Fond Bressan 2015-2020 - Création Nitrique Concept