Randonnée à Régnié-Durette

375.jpg
15/10/2020, par Paul

Randonnée dans le Beaujolais

Le circuit des 2 clochers, entre Régnié-Durette et St Joseph

Jeudi 15 octobre 2020

Les 2 églises des villages, Régnié-Durette et St Joseph, possèdent chacune 2 clochers. D’où le nom de cette randonnée « Le circuit des 2 clochers ».

Une nouvelle fois, la météo nous a contraint à modifier notre programme. Nous devions aller au sommet du Grand Taureau, au Nord-Est de Pontarlier. La neige y est annoncée pour ce jour. En conséquence, 21 randonneurs du GFB se retrouvent au parking de covoiturage de La Genétière, entre Condessiat et Mézériat, afin de relier le village de Régnié-Durette, point de départ de notre randonnée hebdomadaire.

Le temps est froid, environ 5°, un petit vent frais. Anoraks, bonnets, doudounes et gants sont donc de sortie. Il ne pleut pas, le ciel est gris, chargé, mais tout va bien. Aucune hésitation pour démarrer au pied de l’église de Régnié, ce circuit est en principe bien identifié par des flèches rouges. Nous les suivons donc aveuglément et passons « La Croix Blanche », « Le Chazelet », longeons le château de Thulon. Inutile de dire que nous grapillons énormément et que les raisins noirs et blancs sont excellents.  Ensuite arrive la croix et la statue de « Le Py de Bulliat », puis « Les Chatillons » et nous sommes déjà au point haut de notre journée. Il est à 703 mètres d’altitude. Il n’y a plus de vignes, nous sommes en forêt.  Maintenant, il nous faut rejoindre la combe Vallet et jouxter le ruisseau « l’Ardevel ».  Il est un peu plus de 12 heures. Un petit plan d’eau nous tend les bras et offre quelques tables et bancs. Les premiers de « cordée » n’ont rien vu, ça c’est normal, il faut avancer, moyenne quand tu nous tiens….. Nous continuons donc, passons près d’un point d’eau près duquel se trouvent un petit abri, des tables et des bancs. Nous allons donc les utiliser. Ce pourrait être le bonheur si monsieur vent voulait bien s’arrêter de nous refroidir.

Le pique-nique est donc rapide, sans que rien ne soit oublié! Ni solide, ni liquide, tout se passe bien. La pluie semble vouloir s’inviter, nous partons pour poursuivre vers « Les Fûts » puis « Les Charmes », la grange « « Barjot », le château des « Vergers ».  Pas de pluie mais toujours des vignes à perte de vue, donc plaisirs de la bouche et des yeux à cause des ces couleurs chatoyantes.

Nous passons trop rapidement les carrefours suivants et le fléchage n’est plus là. Nous avançons donc au jugé vers le Sud comme l’indique la carte. Les clochers de Régnié-Durette sont également visibles. Tout va pour le mieux, sauf que le ciel se charge de plus en plus et nous finissons par rejoindre notre point de départ plus rapidement que prévu.

C’est bien, nous aurons ainsi plus de temps pour les agapes prévues par 2 d’entre nous qui doivent fêter leurs anniversaires.

Randonnée sans aucune difficulté d’environ 20 kilomètres pour un peu moins de 700 mètres de dénivelée.

© Grand Fond Bressan 2015-2020 - Création Nitrique Concept