BEON_EN PRYSE_FENESTRE

20/11/2021, par Paul

RANDONNEE ENTRE BEON, EN PRYSE, CHANDURAZ, LE FENESTRE

Jeudi 18 novembre 2018

Pour cette randonnée sur le flanc sud de la montagne du Grand Colombier peu de randonneurs du GFB se sont mobilisés. Nous ne sommes que 11 sur le parking de covoiturage avant de nous rendre à Béon. Un nouveau participant, Bernard Ch, est venu partager notre randonnée pour éventuellement  rentrer dans le club.

Bien que la randonnée ait été déclarée « facile », personne ne l’a cru, ne serait-ce que par la dénivelée qui dépasse les 1200 mètres.

C’est parti ! Le temps est un peu couvert, la température extérieure ne dépasse pas les 2 degrés. Heureusement il n’y a pas de vent ni de pluie.  Immédiatement, nous prenons une pente ascendante. La température centrale de chacun suit la même courbe, et très vite il nous faut enlever une première puis une deuxième couche de vêtement.

Pour beaucoup, les bâtons de marche permettent de mieux appréhender le sol très glissant. Les feuilles mortes jonchent le sol et cachent les pierres qui roulent ainsi que les racines sur lesquelles  nous pouvons buter. Nous montons, nous montons, nous montons encore et pour un peu plus de 5 kilomètres. Une ou deux glissades sans mal se produisent. Toujours pas de sommet, par contre le soleil est maintenant bien présent. Un dernier effort dans un passage où l’eau est bien présente. Puis la pente s’atténue et nous apercevons  la clairière de Planapose. C’est presque plat alors que nous arrivons près des granges d’Izéna. L’une d’entre elles est ouverte et nous pouvons y récupérer assez de chaises pour pique-niquer tranquillement sous un superbe soleil. Seulement…..nous n’avons parcouru que le tiers du parcours ou à peu près.

Nous repartons au bout de 45 minutes pour aller admirer la très belle vue depuis Chanduraz. La sente continue à monter par une pente douce jusqu’à « En Pryse » avant la dernière forte pente vers les antennes.

Maintenant il n’y a plus qu’à descendre. Le cheminement par le GRP « Tour du Valromey » est aisée. Au désespoir de plusieurs  d’entre nous délaissons les indications « Béon par le sentier des alpagistes ». Nous avons prévu d’aller admirer le point de vue de Fénestre. Alors, direction la grange Masse, puis les Granges Neuves puis effectivement le très beau point de vue d’où nous pouvons observer toute la région de Culoz,de  Chanaz, du lac du Bourget,….

Nous sommes toujours à plus de 1100 mètres d’altitude et nous devons descendre à moins de 300. Effectivement, la pente commence  à s’orienter vraiment vers le bas. Le sentier est assez large jusqu’au point d’altitude 750 où nous hésitons un peu, Béon par le sentier du haut ou par le sentier du milieu. Nous suivons celui du « milieu ». L’allure ralentit significativement car le terrain devient très glissant et la pente est sévère. Chacun a son rythme et tout va pour le mieux même si quelques passages restent impressionnants. Nous sommes dans le tracé d’une descente temporaire d’eau puis atteignons le sentier beaucoup plus confortable qui nous reconduit rapidement à Béon tout en délaissant les sentes beaucoup plus pentues qui pourraient diminuer la distance.

Nous rejoignons nos véhicules avant de retourner dans nos habitations. Superbe balade d’un peu moins de 20 km et de 1220 mètres de dénivelée.

© Grand Fond Bressan 2015-2021 - Création Nitrique Concept